Immobilier
Immobilier

Comment bien investir dans l’immobilier ?

Avant de penser à vous lancer dans un nouvel investissement immobilier, il est important de faire une analyse du secteur immobilier préalablement à votre achat afin de maximiser le rendement de ce dernier. Il faudra donc bien choisir sa localisation, son statut fiscal, sa surface, et bien d’autres critères afin d’être sûr de fructifier votre projet d’investissement immobilier. Vous avez donc compris que ce n’est pas une affaire à résoudre en un coup de tête, on vous présente dans cet article tous nos conseils.

Choisir une localisation stratégique pour votre investissement immobilier

Pour réussir votre projet d’investissement, il est important de faire une étude du marché immobilier et de voir quels sont les zones où la demande est plutôt forte. Il est donc important de choisir un endroit où il y a un accroissement élevé de la population, et une zone où vous trouverez des transports en commun et des infrastructures commerciales à proximité. Si vous souhaitez acheter un bien correspondant à une petite famille par exemple, pensez à vérifier s’il y a des écoles ou universités afin que l’immobilier puisse intéresser familles, ou encore groupe d’étudiants cherchant une colocation.

Pour s’y faire, essayez de visiter toutes les annonces de location afin d’avoir une idée sur le niveau de logements vacants, et ce, dans différentes zones afin de voir les différents tarifs de location. Il faut savoir cependant qu’il est plus difficile de louer un logement trop cher, et que même si vous en trouvez, les locataires risquent de vite quitter les lieux dès qu’ils trouvent moins cher. De plus, il faut faire attention au bassin d’emplois de la zone. Plus il y aura d’entreprises et d’industries, mieux ça sera.

Cela n’est donc plus un secret, le choix stratégique de la zone du logement est un critère à ne surtout pas négliger pour votre investissement. Il faudra donc trouver un secteur où la demande locative est forte afin de faire perdurer au mieux votre rentabilité.

Le choix du logement pour bien investir dans l’immobilier

En période de crise, il n’y a rien de mieux que de trouver un revenu de votre investissement locatif. En effet, un grand nombre de Français estiment ce genre de placement étant donné leur revenus qui dépassent l’assurance-vie.

Il ne faut cependant pas se lancer dans n’importe quel bien en voyant que son prix d’acquisition est moins important que d’autres. Un mauvais investissement peut vous coûter très cher et devenir un poids plutôt qu’un rendement, surtout si vous ne trouvez pas de locataire. Il est donc important de choisir un bien avec quelques critères très importants :

  • Un quartier bien fréquenté ;
  • Un appartement ensoleillé ;
  • Un bien qui soit en bon état (pas trop vieux).

Il est également important de bien choisir la surface de bien immobilier à acheter. Il faut savoir qu’il est plus facile de louer un petit studio ou un T2 puisque le mètre carré est loué plus cher comparé aux grandes surfaces. En effet, il existe une règle stipulant que plus le bien est petit, et plus le mètre carré sera cher. De même pour la vente, plus c’est petit, plus le mètre carré est vendu cher. Ainsi, un bien de ce type vous sera plus rentable, principalement dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille, ou Bordeaux.

Le rendement de l’investissement locatif

En plus de renforcer votre actif et de créer un patrimoine immobilier, vous pourrez avoir un rendement de votre investissement locatif chaque mois. Ceci représente donc la meilleure façon d’avoir un complément de salaire ou encore de préparer votre retraite si vous pensez au futur. Ainsi, lors de votre prospection et analyse du marché immobilier, il faudra calculer le rendement brut ainsi que le rendement net. Ces chiffres permettront de vous donner une idée sur ce que vous pourrez toucher et de comparer entre certains biens immobiliers qui vous intéressent.

Il faudra cependant faire attention au choix de fiscalité. En effet, peu importe le bien, vous serez obligatoirement imposé sur vos revenus locatifs. Il est donc préférable de vous y connaître, ou d’être conseillé par un professionnel concernant le choix du bien pour ne pas risquer de payer des impôts trop importants sur vos revenus fonciers. La définition du rendement net-net vous permettra d’avoir une idée sur le rendement après le paiement des impôts.

Rédactrice depuis de nombreuses années, j'ai le loisir de partager mes écrits avec passion et dévouement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *