Les rats, les souris, les loirs, les lérots et les taupes sont des nuisibles qui se prolifèrent très rapidement en laissant souvent des traces et des dégâts matériels considérables. En réalité, ces rongeurs détériorent les structures, souillent les aliments et peuvent causer des maladies. Leur présence dans votre domicile peut entraîner une suite d’évènements désagréables, raison pour laquelle il faut être vigilant et contrôler l’infestation au plus vite. Cependant, pour éradiquer de façon efficace ces rongeurs, il est important de les identifier. Comment identifier alors un rongeur ? Découvrez ci-après la réponse.

Les Loirs

Les loirs sont des rongeurs particulièrement bruyants, très destructeurs et pouvant causer des maladies. Encore appelés rats noirs, lérots ou rats des greniers, les loirs émettent des sifflements turbulents et très perturbateurs. Il est donc important de savoir comment éloigner les loirs pour avoir un environnement sain. Pour les identifier, il faut minutieusement analyser leurs crottes qui sont noires et très sèches. Ils ont un pelage noir ou gris et de grandes oreilles bien arrondies. Les loirs ont une queue longue qui se termine par une légère touffe de couleur blanche rayée de noir par endroit et de grands yeux cerclés d’un masque noir.

Les souris domestiques

Les souris sont des omnivores possédants de grandes oreilles. De pelage marron clair à gris clair, elles privilégient plus les céréales. Elles sont très rapides, agiles et se faufilent partout. Découvrez des méthodes simples avec le Centre Anti Parasitaires pour identifier et lutter efficacement contre les nuisibles et les parasites. Avec un corps d’environ 5 à 10 cm et une queue de 7 à 10 cm, les souris envahissent souvent les immeubles et les restaurants dans les villes. Mais dans les campagnes, elles vivent dans les fermes et les lieux de stockage d’aliments, les jardins sans oublier les champs. Pour les repérer, on retrouve des crottes dispersées, brunes en forme de grains de riz.

Les mulots sylvestre

Encore appelés « souris sauteuses », les mulots comme le nom l’indique si bien sont des habiles grimpeurs qui se déplacent par bonds. Notons qu’ils vivent dans les champs, les jardins et les maisons en creusant des galeries bien profondes. Ils ont un pelage gris et fauve sur le dos avec un ventre blanc et de grandes oreilles bien élargies. Ils ont une queue effilée et de gros yeux saillants avec un poids entre 10 et 30 grammes. En effet, les mulots se nourrissent des plantes, des graines, de maïs, de blé, de l’avoine, des baies, des champions, des insectes et des escargots. Ils sont très discrets, peu sociables, vivent en couple et aiment faire des provisions. Pour finir, il faut dire qu’il existe également d’autres rongeurs en dehors de ceux-ci avec des particularités bien spécifiques.