Gendarmes
Actualités

Disparition de Mia : la petite fille aurait été retrouvée aux côtés de sa mère

Selon les informations de BFMTV, la petite Mia et sa mère auraient été retrouvées en Suisse. Elles auraient donc pu franchir la frontière malgré la crise sanitaire. L’enfant était recherchée depuis plusieurs jours et une enquête avait été ouverte pour tenter de la retrouver. Une alerte enlèvement avait aussi été déclenchée pendant quelques minutes au vu de cette affaire.

Après 6 jours de recherches, Mia aurait été retrouvée

Les forces de l’ordre auraient été dépêchées sur place dans la commune de Sainte-Croix en Suisse. L’enfant et la mère de famille se trouvaient apparemment dans un squat selon les données du journal. C’est le parquet de Fribourg qui a pu mener l’enquête dans cette ville et deux gendarmes français ont été envoyés pour tenter d’épauler les forces suisses.

  • Près de 200 gendarmes étaient présents dans cette enquête qui a commencé le 13 avril.
  • Une conférence de presse était prévue par le procureur de la République en début d’après-midi, mais elle sera avancée en fin de matinée.
  • Il devrait sans doute confirmer les informations du journal et donner quelques précisions concernant le parcours de l’enfant et de la mère.

Il faut savoir que plusieurs personnes auraient été interpellées dans le cadre de l’enlèvement de l’enfant. La mère aurait selon les rumeurs cherché des individus en mesure de participer à cette affaire pour enlever la petite Mia qui se trouvait apparemment avec sa grand-mère. Le procureur devrait donc donner des informations supplémentaires à ce sujet, elle avait été enlevée dans les Vosges.

Quel parcours pour Mia et sa maman ?

Au départ des Vosges, l’enfant et sa mère auraient été hébergées par une personne avant de se rendre dans un immeuble, à savoir un squat en Suisse. La petite fille était hébergée par la grand-mère dans le village Les Poulières alors que sa mère n’avait plus le droit de la voir seule. Des hommes avaient donc pu enlever la petite fille en ayant comme motif des représentants de la protection de l’enfance. Selon le même journal, ils ont réussi à duper la grand-mère en utilisant des papiers qui semblaient être officiels.

En effet, il était dit que la petite fille de 8 ans devait se rendre dans un service éducatif avec sa mère. Il aura fallu quelques jours seulement à la France pour retrouver la petite fille si le procureur de la République confirme les faits lors de sa conférence de presse du 18 avril à 11h45.

Rédactrice depuis de nombreuses années, j'ai le loisir de partager mes écrits avec passion et dévouement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *