Calcul
Finances

Dit-on budgéter ou budgétiser ? (définition + explication)

Il vous est peut-être déjà arrivé de vous demander quelle différence y a-t-il entre budgéter

ou budgétiser, est-ce que ces deux mots signifient la même chose, ou encore s’ils peuvent être employés dans le même contexte. En effet, ces termes sont régulièrement utilisés dans le monde professionnel, mais aussi dans le domaine juridique. Il paraît donc essentiel de maîtriser ce langage afin de comprendre et de réutiliser le bon mot au bon moment, mais surtout de connaître la bonne définition. Toutes les réponses à ces différentes questions vont être apportées ci-dessous.

Comment choisir entre les mots budgéter et budgétiser ?

Si nous regardons de plus près la définition du dictionnaire, ces deux mots sont des

synonymes. Cependant, il est vrai que le terme budgéter (verbe intransitif qui ne peut introduire un complément d’objet) est généralement plus utilisé dans la vie courante. Par contre, il possède une connotation plus ancienne par rapport à budgétiser (verbe transitif qui peut introduire un complément d’objet). Ce dernier mot sera donc plus apprécié et plus compris dans le langage moderne que budgéter, qui pourrait porter à confusion auprès de certaines personnes.

Étonnamment, dans certains pays francophones, ces deux formes verbales ne signifient pas la même chose et ne sont pas synonymes, c’est le cas par exemple du Canada. Nous vous proposons par conséquent pour la suite d’observer la différence de sens de ces termes entre la France et le Canada.

La signification en France de budgéter et budgétiser

Comme nous l’avions précédemment évoqué ces deux mots ont la même signification :

inscrire dans un registre de comptabilité une entrée ou une sortie d’argent. Il permet ainsi de tenir parfaitement l’état des comptes, que ce soit pour un particulier, une entreprise, une association ou d’une manière générale tout organisme qui tient ou structure un budget précis. Il sera logiquement possible de parler pour une dépense non prévue à l’origine de dépense non budgétée. De plus, il est tout à fait envisageable d’utiliser le terme débudgétiser (à ne pas confondre avec non budgété) mais pas « débudgéter » qui lui n’existe pas dans la langue française.

Débudgétiser qualifie donc un budget qui avait été prévu à l’origine mais qui par la suite a été retiré (dans le cadre de campagnes publicitaires par exemple) contrairement au terme « non budgété » dans lequel la dépense a bien eu lieu. Une deuxième définition du mot se spécialise dans l’exclusion du budget de l’État d’une dépense publique. Ce sont donc les institutions financières de l’État qui s’occupent de prendre en charge ce transfert financier.

La signification au Canada de budgéter et budgétiser

Dans ce pays partiellement francophone, le mot budgétiser a exactement la même définition qu’en français, contrairement au terme budgéter qui signifie prévoir, structurer un budget, qui dans ce cas est une somme dont on peut disposer pour une dépense précise (dans une levée de fonds par exemple).

Pour finir, nous vous recommandons la lecture de l’article suivant, de Business Review, intitulé  » Budgéter ou budgétiser : quelle est la bonne forme verbale ? « .

Passionné par les médias, je partage avec vous de nombreuses actualités, mais également des idées pour améliorer votre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *