Insolite : cet homme a le plus gros pénis au monde, il mesure 50 cm !

Homme
Source : capture Pixabay

Il est mexicain et a un appareil reproducteur des plus impressionnants. Ce quinquagénaire dont la taille du pénis au repos mesure 48,21 cm est au centre de toutes les attentions. Allons à sa découverte !

Un record manqué

Robrto Esquivel Cabrera, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un mexicain âgé de 55ans et vivant dans le nord-est du pays, précisément dans l’État de Coahuila. Ayant un pénis dont la taille est de 48.21 cm au repos, il a longtemps intéressé aussi bien les journaux que la science.

En 2015, il a manifesté en vain son désir d’entrer dans le livre Guinness des records. En effet, il y a souvent eu, en rapport, des observations pas totalement en faveur de la taille réelle de son pénis.

D’abord, les médecins ayant examiné le sieur Roberto ont estimé que celui-ci aurait utilisé des poids pour mieux augmenter la taille de son pénis. Ensuite, courant 2015, l’urologue français Vincent Hupertan déclarait que « la verge n’est que composée de deux corps caverneux et spongieux, tous deux d’une longueur de 48 cm ». Partant de cette observation, il a fait remarquer qu’il s’agit en effet, dans le cas d’espèce, d’un prépuce irrégulier, démesurément long.  Puis, il finit par conclure que la partie fonctionnelle de la verge ne dépassait pas les quinze premiers centimètres.

Toutes ces analyses venant d’experts justifient bien les raisons pour lesquelles il n’est toujours pas entré dans le livre Guinness des records. En tout état de cause, à ce jour, Monsieur Roberto a entretenu un mythe autour de la taille de son pénis.

Son pénis : un poids qui le handicape

La taille démesurée du pénis de Roberto Esquivel Cabrera ne représente visiblement aucun problème pour lui. Et pourtant, il est confronté à plusieurs difficultés qui tiennent à la taille de son appareil génital. Lequel appareil lui vient jusqu’aux genoux. Il lui est impossible donc de passer inaperçu.

D’abord, il éprouve d’énormes difficultés à marcher. Pire, cette situation lui empêche de trouver du travail. Conséquence, Roberto Esquivel Cabrera vit seul sans emploi ; les seules offres d’emploi qu’il peut recevoir n’étant que celles émanant des industries pornographiques. Toujours est-il qu’il peut compter sur les aides sociales.  

À toutes ces difficultés devra s’ajouter le fait qu’il n’aurait pas eu de relation sexuelle. En effet, les femmes semblent être réticentes en raison de la trop grande taille de son pénis. Il ne serait pas non plus à l’abri des infections urinaires à répétition.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Jennifer

Jennifer

Rédactrice depuis de nombreuses années, j'ai le loisir de partager mes écrits avec passion et dévouement.