Vaccination Covid 19
Santé

Vaccination contre le Covid-19 : les Français qui refusent seraient des usines à variants

Alors que les vacances d’été se profilent à l’horizon pour de nombreux Français, certains refusent la vaccination et d’autres l’acceptent sans aucune difficulté. Des professionnels tentent toutefois de convaincre une grande majorité d’accepter ces deux injections qui seraient efficaces pour lutter contre le Covid-19 qui est toujours dans notre quotidien plus d’un an après le début de la crise sanitaire.

Qu’est-ce qu’une usine à variants ? 

Lorsque la vaccination contre le coronavirus a débarqué dans le monde entier, les Français et les humains en général ont pensé qu’ils étaient sauvés, mais la réalité est finalement différente. Les restrictions sont toujours présentes et il suffit de lire la presse pour découvrir que les variants se développent. C’est le fameux Delta qui attire l’attention des spécialistes, et même des Français qui sont inquiets de revoir cette épidémie prendre de l’ampleur.

  • La vaccination avec les deux doses permettrait de limiter le risque pour les formes graves du Covid-19.
  • Les Français qui refusent ces deux injections auraient donc un risque accru de développer des formes plus ou moins inquiétantes.
  • Un professionnel a pu se confier à CNN, William Schaffner estime que les personnes qui ne sont pas vaccinées sont potentiellement des usines à variants.

Certains sur Internet reprochent aux experts d’alarmer un peu tout le monde avec ces variants notamment pour favoriser la vaccination. La question la plus importante est donc : faut-il ou non se faire vacciner contre le Covid-19 ?

Sans la vaccination, la mutation sera-t-elle plus importante ?

Lorsque le virus circule, il peut naturellement se développer, et même muter comme c’est le cas pour de nombreuses maladies. Avec la vaccination, le virus n’a pas autant d’importance, la contamination ralentit et les mutations seraient alors moins nombreuses. Toutefois, un microbiologiste et immunologiste a pu se confier à CNN. Andrew Pekosz précise que les mutations apparaissent et celles qui persistent sont notamment celles qui optimisent la propagation du virus en France et dans le monde entier. 

C’est ensuite un cercle vicieux puisque le virus mute, la nouvelle mutation peut donner naissance à une autre mutation, etc. Dans ce contexte, la contamination est donc importante. Il faut savoir que ce sont quatre variants qui circulent actuellement. Nous avons Alpha en provenance du Royaume-Uni, Beta d’Afrique du Sud ainsi que Gamma du Brésil et Delta qui vient d’Inde.

La vigilance est donc de mise, il ne faut pas baisser les bras et continuer à respecter les gestes sanitaires. 

Maman d'une petite fille de trois ans, je rédige quelques articles puisqu'il s'agit d'un loisir. De nombreux domaines me passionnent comme la mode et la beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *